Un texte fantastique écrit par ma fille Lucy, qui a bien voulu que je le publie.
La tâche était de poursuivre le texte en se basant sur les premières lignes (en italique) :

J’hésitais entre un dragon de porcelaine tout constellé de verrues, la gueule ornée de crocs et de barbelures, et un petit fétiche mexicain fort abominable, représentant au naturel le dieu Witziluputzili, quand j’aperçus sur l’étagère à côté une boule à neige qui contenait un petit chat noir en porcelaine. Elle n’était ni trop grosse, ni petite et assez lourde pour servir de presse-papier. J’aimais bien l’idée du chat noir à l’intérieur, alors je l’achetai. « Très bon choix, me dit le brocanteur. C’est un objet très ancien. »

Lire la suite