Cette nouvelle, Passé recomposé, n’était à l’origine qu’un exercice tel que Stephen King himself propose dans son ouvrage Ecriture : Mémoires d’un métier.

Si je n’ai plus en tête l’énoncé exact de l’exercice, l’idée générale est de partir d’une simple idée, de ne pas planifier son texte, ni dans sa trame, ni dans ses personnages, mais au contraire de se laisser guider par ceux-ci et par l’idée première.

Je peux vous dire que l’exercice ne m’a pas semblé facile, mais je me suis accroché.

Au final, une nouvelle intitulée Passé recomposé qui a semblé agréable à mon entourage et que j’ai fini par publier.

Une brève accroche :

Que diriez-vous si, invité dans une maison où vous n’aviez jamais mis les pieds, vous vous aperceviez que vous connaissez les lieux ? Pas une simple impression de déjà vu, comme cela arrive parfois : vous connaissez la demeure, chaque pièce, chaque recoin, comme si c’était la votre.

Il y a de quoi être troublé, non ?
Qu’en pensez-vous ?

Je m’appelle Vincent et j’ai tout pour être heureux : je suis enseignant en histoire, un domaine qui me passionne, j’ai une épouse parfaite qui me comble, je débute une carrière d’écrivain, ce dont j’ai toujours rêvé…
Si mon passé a pu être compliqué, je pensais avoir rejeté cette part de ma vie. Mais un simple repas dans la maison de mon éditeur m’a replongé dans mon enfance et a fait ressurgir des angoisses oubliées.

Me suivrez-vous ?

Vous pouvez retrouver Passé Recomposé au format Kindle ou Broché sur Amazon.